RÉVISIONS ET RESTAURATIONS DE PENDULES

Révision de pendule neuchâteloise

CHF 550.-  3 ans de garantie 

 

Restauration avant 1900

(Jaquet-Droz, Breguet)

Prix sur devis

Les personnes pratiquant la restauration d’objets ancien n’étant pas tous formés en la matière, il nous apparaît important de rendre attentifs les horlogers aux problèmes de valeurs historiques, esthétiques et techniques d’une montre ou d’une pendule ancienne. En parlant de restauration d’horlogerie ancienne, on pensera à tous les objets qui vont des premières horloges monumentales des XIIIe et XIVe siècles aux dernières créations de montres mécaniques simples ou compliquées d’aujourd’hui.

Un des principaux problèmes que rencontre le restaurateur d’horlogerie ancienne est l’aptitude à fonctionner de l’objet ; en  effet, en plus de son aspect esthétique et décoratif, la fonction première d’une pendule ou d’une montre est d’indiquer l’heure, tout en possédant éventuellement une sonnerie ou tout autre mécanisme susceptible  de donner des indications diverses : calendrier, réveil, phases de lunes, etc… La première question du restaurateur sera de savoir s’il faut effectuer une conservation ou une restauration de l’objet. Nous définissons, chez Curtit Swiss Watches Sàrl, ces deux termes de la façon suivante :

La restauration d’horlogerie ancienne consiste à remettre en état dans les règles de l’art un objet ancien dégradé, et dont le mécanisme, le mouvement d’horlogerie ou l’enveloppe extérieur sont altérés par les injures du temps, l’usure ou des manipulations indélicates. L’objet est alors remis en parfait état de fonctionnement.

Nous distinguons la conservation de la restauration d’horlogerie part le fait qu’elle consiste à redonner à l’objet un apprêt que le temps lui a ôté. Il est alors de règle de respecter le vécu de la pièce, à tel point que la remise en état de fonctionner n’est pas toujours indiquée. L’intervention du restaurateur sera donc orientée vers l’une ou l’autre de ces deux conception, une conservation étant réservées à des objets très anciens, (de style gothique ou renaissances par exemple), ou lorsque la restauration nécessite un apport trop important de pièces refaites.

Lorsque la restauration d’une horloge ou d’une montre nécessite aussi la remise en état du cabinet ou du boîtier, iles important de pouvoir faire appel à divers spécialistes, l’horloger-restaurateur ne pouvant à lui seul en maîtriser toures les parties. Si l’on prend le cas d’une pendule neuchâteloise à cabinet peint d’un décors floral sous vernis Martin, une restauration complète sollicitera éventuellement un ébéniste, un restaurateur de peintures et accessoirement un émailleur pour le cadran. Le problème est exactement pareil pour les montres, où les conseils et les travaux d’un bijoutier ou d’un boitier sont très précieux. L’horloger quant à lui peut se trouver en face d’une infinité de pièces et de mécanismes qu’il se doit de connaître, qui peuvent aller de la petite montre de dame à l’horloge de clocher.

ALLEMANDE EN FER FORGÉ

VENDUE

Napoléon III

EN RÉVISION

Reproduction du XVIIe Siècle

PRIX SUR DEMANDE

ALLEMANDE - Forêt Noire

PRIX SUR DEMANDE

Pendule de table - style Empire

PRIX SUR DEMANDE