Histoire / Bibliographie

Article sur André, Daniel et Robin CURTIT

HISTOIRE

5 générations que la Famille Curtit règle le temps, du plus connu, André co-fondateur du MIH à Robin, dernier d’une lignée dans le monde de la mesure du temps. Ils ont façonné la ville de La Chaux-de-Fonds, embelli le Canton de Neuchâtel et aujourd’hui, le petit-fils reprend le flambeau d’une famille reconnue dans le monde.
La première génération de la famille Curtit originaire de Chamesol, région de Belfort en France, possède une fabrique d’aiguilles nommée Piccot. La famille se voit expatriée en Suisse dû au développement plus favorable de l’horlogerie dans ce pays. Paul-Eugène Curtit, père de André Curtit, est né à La Chaux-de-Fonds en 1897. Il possédait un petit comptoir d’horlogerie. C’était une époque où les personnes travaillaient énormément dans leurs ateliers à domicile.

ANDRÉ Curtit, Père de Daniel et Grand-père de Robin, fit son apprentissage d’horloger-rhabilleur en 1940-45.

Il fut l’un des enseignants du « TECH », l’école d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds, pendant 26 ans. Il est le précurseur de la restauration de pendule ancienne et lança l’idée de créer une formation spécifique qui aujourd’hui encore, permet de faire cette spécialisation reconnue mondialement.
Il s’est surtout distingué par son travail au sein du MIH : il a d’abord été le premier conservateur professionnel de l’ancien Musée établi au sein-même de l’École Technique, et fût, ensuite, en 1974 le premier conservateur du nouveau musée. Il réalisa des expositions jamais égalées comme « la main et l’outil » ainsi qu’une sur Abraham-Louis Breguet. Il fut également à cette période, expert à la foire des antiquaires de Lausanne. À sa retraite, il fut archiviste pour la maison Breguet à Paris et établissait des certificats d’authenticité pour des collectionneurs ou des privés.
Abraham-Louis Breguet a numéroté toute sa fabrication des pièces qu’il a réalisé dans des fichiers.
Concernant ses restaurations spéciales lors de son temps privé, André Curtit a restauré une pièce du Musée, s’appelant, le « grand Magicien » et l’a restaurée sur plusieurs années : On pose une question à ce magicien animé puis il répond dans les 30 secondes qui suivent.
Il transmit sa passion à son fils, DANIEL, qui aujourd’hui encore travaille comme artisan restaurateur, spécialiste des pendules anciennes et consultant pour la société Curtit Swiss Watches.
Il fit ses armes à l’École d’Horlogerie en 1966, pour pratiquer la formation de CFC horloger-Rhabilleur
De 1970 à 1972 il fait une spécialisation, et il fut l’un des premiers nouveaux techniciens en restauration d’horlogerie ancienne, option pendule avec deux autres collègues.
En 2021 cette formation existe toujours. La partie pratique de cette formation a été au départ au MIH pendant 15 ans, et délocalisé au Locle, à la fermeture de l’école technique de La Chaux de Fonds

À la fin de l’année 1972 à fin 1978, Daniel Curtit travailla comme restaurateur de pièces du petit musée privé de Chronométrie Beyer Zurich, montrant la passion et la collection de M. Théodore Beyer.
En 1978, il est sollicité pour reprendre un poste au centre de restauration du MIH en tant que restaurateur, jusqu’en septembre 2012, date de sa retraite. Il reste néanmoins un consultant très demandé pour différentes pièces au jour d’aujourd’hui.
Ses restaurations particulières sont :

Pendule pyramide Breguet, restauration à 2 personnes. À Paris.
Pendule astronomique Detouche de grande envergure (2m de hauteur) à Paris.
Pendule astronomique à sphère mouvante avec complication quantième perpétuel, situé sur personnage en bronze d’Atlas (titan grec), signé Antide Janvier, grand horloger français durant la fin du XVIIIe et début du XIXe. Restauré après 2000

Les deux éléphants de grande dimension, en 2012, présenté dans l’exposition automate et merveille de la même année. Fait par la maison Cox de Londres.

Grande Cage à oiseau chanteur, Attribué à Jacquet-Droz, en 2006.
L’Horloge de la Ferme

Son fils, ROBIN Curtit, né en 1988, a démontré, dès son plus jeune âge, un talent d’orateur et une mentalité de manager. Il créa sa première entreprise à l’âge de 20 ans.
Soumis à sa soif de connaissance, il se dirigea ensuite vers le domaine de la finance en 2011, d’où il acquit le statut de Chief Manager dans l’entreprise au bout de 18 mois. Il maîtrisa rapidement tout le coté marketing de l’entreprise, dont il fût le formateur des nouveaux collaborateurs.
En 2015, il s’associa avec un ami, afin de développer et d’agrandir l’entreprise, avec l’ouverture d’une succursale dans une autre ville. Il dû, cependant cesser cette activité pour des raisons de santé.
En 2017, fort d’une santé retrouvée, il décide de prendre le patrimoine familial, de le sauvegarder et de le développer afin de ne pas perdre les acquis de sa famille accumulés depuis les générations précédentes. Il crée donc, Curtit Swiss Watches, en ouvrant une boutique au centre de Neuchâtel.
C’est en 2019, à la suite du succès exponentiel de Curtit Swiss Watches, qu’il investit dans un centre SAV, situé à La Chaux-de-Fonds, suivi par une équipe loyale, dont son papa, Daniel, qui s’occupe de la Pendulerie, et d’horlogers techniciens spécialisés dans le développement de complications horlogères, de polisseurs reconnus par des grandes marques horlogères. Il s’affilie également à des marques pour les agréments du Centre SAV : celles du groupe Swatch, du groupe Richemont et du LVMH, avec qui le développement du centre continue d’augmenter.
En 2020, la boutique déménage, car la surface devient trop petite, et se déplace en plein centre de la vieille ville de Neuchâtel.
Au vu de sa démarche, il s’oblige aujourd’hui à devenir Horloger, en l’honneur de ces aïeux. Il débute sa formation d’horloger en 2021, avec comme objectif, d’acquérir les connaissances techniques nécessaires à la pérennité du développement de son entreprise.
Les projets de développement continuent, en 2022. En effet, l’objectif est de devenir une entreprise internationale avec une possible ouverture d’une boutique et d’un centre SAV hors de l’Europe.
Toute l’équipe de Curtit Swiss Watches, est à votre disposition, afin de vous accueillir dans nos centres de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel. Vous pouvez prendre contact avec nous par téléphone au 032 725 98 30 ou nous rendre visite en direct, selon votre envie et vos besoins aux adresses suivantes : Avenue Léopold-Robert 66 – 2300 La Chaux-de-Fonds, Rue du Trésor 2 – Neuchâtel.

CGV

Copyright © curtitswisswatches.ch 2021 All rights reserved.